Lyon – Barcelone : L’espoir fait vivre

Après un match solide (0-0), Lyon s’est fait peur mais a tenu la dragée haute à un Barcelone sérieux mais parfois nonchalant. Faut-il s’inquiéter ou espérer pour le match retour au Camp Nou ? 

Denayer XXL

Lyon l’a recruté cet été pour être le taulier que n’a pu être Yanga-Mbiwa. S’il dégage une tranquillité certaine, le garçon n’en est pas moins un colosse bien ancré sur ses appuis. Il a toujours su défendre debout, très attentif et ni Messi, ni Dembélé n’a pu percer cette défense centrale pourtant mise à mal pendant 90 minutes. Il faudra au moins une performance équivalente si Lyon veut espérer quelque chose.

Messi et Dembélé maladroits 

La pulga a fait ce qu’il a voulu au milieu de terrain, alternant le magique avec le passable. Exceptionnel sur des phases de jeu penchant sérieusement vers la gauche, flamboyant aussi dans l’axe, Lionel Messi n’a pas su être décisif dans le dernier geste vendangeant par quatre fois au dessus du but de Lopes. Dembélé, toujours serein, n’a pas trouvé non plus la réussite escomptée pourtant très dangereux jusqu’à sa sortie où Coutinho a semblé être ailleurs. Malcom aurait peut être été un meilleur choix. L’occasion était rêvée pour les Gones de prendre l’avantage, mais il n’en fut rien. Attention à ne pas regretter la méforme des deux prodiges barcelonais au Camp Nou mais l’espoir fait vivre.

Depay hors sujet 

Il est l’un des joueurs très expérimentés de l’effectif lyonnais. On attendait beaucoup de lui sur le front de l’attaque surtout en l’absence de Fekir, bien remplacé cependant par Terrier qui a fait plus que son mieux. Hors sujet dans ses conduites de balle et jouant à contre courant, Memphis Depay a montré qu’il était très loin du haut niveau européen. Il y avait mieux à faire sur les coups de pied arrêtés et les contres, là où le néerlandais était attendu. Inutile dans les replacements défensifs là où pourtant ses coéquipiers avaient besoin de lui, Memphis a semblé être plus concentré par son nouveau titre de rap que ce 1/8ème aller.  Un départ cet été serait peut être bienvenu si le club veut grandir réellement. L’Europa League lui conviendrait mieux.

Publicités

Auteur : Jean-Aurel

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s