Retraite de Benoît Trémoulinas : Ciao maestro !

Cher Benoît,

Je viens de lire ton communiqué et bien sûr, comme bon nombre de supporteurs bordelais, ce sont des images de bonheur qui défilent devant mes pupilles. Tu as tout gagné avec les Girondins de Bordeaux en France et je ne peux m’empêcher, encore aujourd’hui d’être convaincu qu’il y avait peut être une coupe aux grandes oreilles à prendre en 2010.

Comme beaucoup de nostalgiques, je ne retiens que le meilleur mais te concernant, c’est bien le cas. Enfant du club, tu savais te rendre disponible et as toujours su rendre à César. Ton communiqué n’a d’ailleurs pas dérogé à cette règle que tu t’imposes depuis toujours : la fidélité.

Au-delà de ton talent extraordinaire balle au pied, tu avais cette touche du haut niveau qui permet à un grand de tutoyer l’Olympe. Tu ne t’en es pas fait prier par deux fois avec le FC Séville en 2015 et 2016 où tu as réalisé ce que les Girondins n’ont pu faire en 120 années d’histoire; lever un trophée européen majeur.

Comme beaucoup, encore, tu as affronté les obstacles au centre de formation, les blessures et les phases de moins bien. Mais à chaque fois, tu es revenu plus fort, surprenant même l’auditoire qui n’en attendait pas tant. Tel un maestro face à son audience, tu nous as régalé de ce que tu as en toi, le football plaisir.

Evidemment, je te souhaite le meilleur, bien sûr que je ne m’en fais pas pour ton après carrière. En revanche, depuis ton départ, au Haillan, les journées sont plus longues. Notamment dans ce couloir gauche qui comme avec Liza, t’es tien pour toujours.

Publicités

Auteur : Jean-Aurel

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

Une réflexion sur « Retraite de Benoît Trémoulinas : Ciao maestro ! »

  1. Magnifique

    Encore merci Benoît.
    C’est vrai qu’en 2010 notre parcours européen aurait pu, aurait du être plus long, argggghhh foutu lyonnais… On est pas passé loin.

    One love Benoît

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s