Club Brugge – Sporting Charleroi : La bonne opération des zébrés

Ce week-end avec la 22ème journée de D1A de Jupiler Pro League, Charleroi se déplaçait à Brugge pour y limiter la casse. Un match complètement fou voyant les Zébrés repartir avec la victoire (0-1). Faut-il pour autant s’inquiéter pour Brugge ? 

ABONNEZ-VOUS à notre chaîne Youtube pour ne pas rater les matchs de D1A

Nurio Fortuna omniprésent

Pisté par les Girondins de Bordeaux et bon nombre de clubs en Jupiler Pro League, Nurio Fortuna aura montré un meilleur visage que face aux Liégeois le 26 décembre dernier. Sur le front de l’attaque, parfois même seul dans la surface, Nurio Fortuna n’a pas ménagé ses efforts pour faciliter le piston entre les attaquants mettant en grande difficulté Poulain et Mata qui faute de pouvoir compter sur un Amrabat des grands soirs ont énormément galoper pour tenter de contenir le joueur de Charleroi. S’il accuse toujours quelque déchets, cet homme là ne devrait pas rester longtemps en Belgique s’il réitère ce genre de performance XXL. Complètement cramé, il est remplacé par Willems en fin de match à juste titre. Un joueur à suivre d’encore plus près.

Vanaken fantomatique

Auréolé d’un soulier d’or en début de semaine dernière, Vanaken était très attendu pour ce choc de la D1A. Pourtant, le Belge a énormément déçu malgré quelque fulgurances rappelant que le haut niveau respecte une certaine rigueur dans les performances. Grand, félin, il a semblé se marcher dessus avec Dennis et Wesley sur le côté gauche. Bien insuffisant face à une solide équipe de Charleroi qui défendit avec coeur sans jamais lâcher un centimètre. Il faudra que Ivan Leko trouve des solutions tant le manque de motivation générale était criant pour les Brugeois car derrière Antwerp tape au carreau.

Ivan Leko impuissant

Il a beaucoup gesticulé dans sa zone de coaching tentant aussi quelque changements mais rien n’y fit. Des remplacements parfois loin d’être évidents avec la sortie de Nakamba et Mata tandis que Amrabat et Vanaken étaient clairement à côté de leurs chaussettes dimanche. Que dire de Wesley qui n’a eu de cesse de sortir de sa zone empiétant sur celle du néo soulier d’or d’une part et manquant de lucidité plusieurs fois ensuite face au but. Deux satisfactions côté brugeois; l’excellente performance de Poulain qui sans cesse a fait le relai vers l’attaque en se replaçant méticuleusement et Vormer, auteur d’une prestation intéressante a semblé comme habité par le match. Pour le reste, il va falloir vite se ressaisir car les matchs vont être de plus en plus décisifs.

Publicités

Auteur : Jean-Aurel

Fondateur Leero Sport News et juriste en herbe rêvant comme un gosse devant les passements de jambes de Roni, pense toujours qu'Edixon Perea aurait pu jouer dans un top club.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s